Historique du club

Bref historique du Photo-club de La Garenne Colombes

Une activité reconnue dans la commune et la région depuis 1962.

L’histoire de notre club, c’est d’abord celle de la passion de son regretté fondateur : Jean Moisson, qui fréquentait assidûment les séances de la Société Française de Photographie dans les dernières années 50 (le plus ancien club photo de France, sis rue Montalembert à Paris). Il y retrouvait souvent d’autres amateurs et des liens de sympathie se nouaient.

A l'occasion du cinquantenaire du photo-club, Jean Moisson racontait : "En mars 1959, au soir des élections municipales, [… ] j’eus la surprise de retrouver dans la salle [… ]  deux de mes amis de la Société Française de Photographie, Geneviève Roederer et Jean-Claude Thiallier, aussi surpris que moi de nous retrouver en ce lieu.

Après cette rencontre fortuite, nous nous rendions souvent ensemble à Paris. Rentrant d’une de nos séances, tard dans la nuit, et un peu las de ces sorties répétées, je proposais à mes deux amis de créer avec eux, un club de photo à La Garenne-Colombes.

En ma qualité de conseiller municipal, j’étais alors délégué au Conseil d’Administration du Cercle Garennois des Arts Plastiques, présidé alors par le regretté André Béloni à qui je proposais de créer et d’animer une ‘’ Section Photographique ‘’ au sein du Cercle, ce qu’il accepta, [… ] . »

C’est donc en 1960 que débutent les activités. Rapidement, l’association exprime le besoin d’être autonome dans sa gestion, notamment pour faciliter son développement. Deux ans plus tard, le 24 novembre 1962, les statuts sont déposés à la préfecture de … la Seine.

 

Un peu d’histoire

Les premières réunions se tiennent dans un baraquement de bois du fond de la cour de l’ancienne mairie. Lors de la première exposition, au « paillassons », devenu depuis le garage municipal, un tract annonce la création de la section photo. Il est complété d’un bulletin d’adhésion entraînant une cotisation annuelle de ….. 5 francs soit 0,76 centimes d’Euro !

Ensuite, pendant quelques temps, l’association bénéficie d’un local désaffecté situé dans la biscuiterie de la rue Sartoris. Finalement, le club intègre une salle au Foyer des Arts et Loisirs où il exerce encore ses activités aujourd’hui.

L’un des adhérents, dessinateur de talent, Jean-Claude Leroyer, crée le logo du club, toujours utilisé depuis.

Pendant trente ans, Jean Moisson, président, fondateur du club, fait évoluer les activités dans de multiples domaines. Par exemple, en accueillant à une certaine époque un groupe de photographes animaliers. Fin 1989, il passe le flambeau à Jacques Pelsener, alors Vice-Président.

Jacques Pelsener donne un nouveau souffle au club, notamment en  tirant l’association vers des sommets dans les concours photographiques. Ses coups de gueule légendaires en ont fait par ailleurs une figure emblématique du Photo-Club !

En janvier 2001, c’est Nicole Bouillac qui prend la présidence. Son arrivée coïncide avec la plus grande évolution de l’histoire de la photographie : le numérique. Des nouveaux investissements sont décidés pour maintenir l’activité du club en phase avec cette nouvelle technologie.

En décembre 2011, Xavier Delhoume reprend la présidence du Photo-club et l'inscrit dans la continuité des nouvelles technologies (qui n'ont de cesse de se développer) en modernisant ses installations numériques. Nicole Bouillac participe toujours à la gestion du club puisqu'elle est depuis lors notre (excellente) Trésorière.

Naturellement, Xavier continue de défendre les intérêts du club, particulièrement au sein de la municipalité et de la région. Il représente également notre association avec succès auprès des réunions organisées par la Fédération Photographique de France.